Carrefour

Publié le par la.maman.oiseau

Si jamais notre projet de filer au Canada se concrétisait, ça bouleverserait pas mal de choses, professionnellement parlant, vous imaginez bien.

En fait, ça voudrait surtout dire, si l'on s'en tient à ce qu'on a décidé (mais après, noue ne nous fermons aucune porte), que je resterais à la maison avec l'Oisette, tout en travaillant en free-lance pour la France (mais pas trop non plus, juste l'équivalent d'un mi-temps grand max). Papa Oiseau, lui, a très envie de travailler sur place. Je le comprends. Moi aussi j'aimerais bien travailler sur place, mais honnêtement je ne sais pas dans quoi. Cela fait maintenant six ans que je fais le même métier (bien qu'ayant changé d'enteprise cette année), et je commence vraiment à tourner en rond. Toutes les semaines, je rentre à la maison avec la révélation de l'année : je veux être sage-femme, je veux être commissaire de police, je veux être médecin, bref... J'ai besoin de plus d'utile, de plus d'humain, de plus fort. Et cette envie, je crois bien qu'il faut que je l'écoute. 

Partir un an, et se mettre entre parenthèses me laissera le temps d'y réfléchir. Enfin, c'est ce que j'espère. Mais quand je vois les week-ends que je passe seule avec l'Oisette quand Papa Oiseau travaille, je me dis que je n'aimerais pas beaucoup beaucoup rester seule à la maison des semaines entières avec elle (et qui plus est sous la neige et les non sorties à cause du froid). Je ne suis pas faite pour ça, c'est certain. Mais,d'un côté la vie parisienne est telle qu'en ce moment, malgré les changements effectués cette année pour régler en partie les choses, je ne passe pas assez de temps avec elle. L'argent que je gagne, le loyer que l'on paie, la qualité de vie... tout ça me pose problème. 

C'est un billet un peu décousu, mais il est le reflet parfait de ce qui tourbillonne dans ma tête.

Des envies, des projets, des apréhensions, du flou... un vrai carrefour.

 

think.jpg

Publié dans Sur mon sofa

Commenter cet article

Orel 16/12/2011 12:05

Partir une année à l'étranger est une des plus belles expériences qui soit dans une vie. Et le temps passe si vite. Il faut profiter de tout, des gens, des lieux, des instants en famille et des
longues réflexions sur l'avenir.
C'est vraiment top!

la.maman.oiseau 17/12/2011 22:05



Oh oui :)



vanessa 12/12/2011 11:24

Toutes ces questions prouvent bien qu'un "grand bol d'air" sera bénéfique ! et puis 1 an dans une vie qu'est ce que c'est ;)

la.maman.oiseau 12/12/2011 16:40



Oh oui !



Eve petite souris 12/12/2011 09:30

Difficile de savoir ce que l'on veut... et de savoir aussi de quoi on sera capable!
Bisous et j'espère que tu trouveras ton épanouissement.

la.maman.oiseau 12/12/2011 16:39



Oui, je crois que j'ai surtout besoin de me poser, et de prendre le temps de réfléchir VRAIMENT.



Soma 12/12/2011 06:04

L'expatriation est vraiment une aventure...
Alors pour le Canada, c'est sans doute moins dépaysant que l'Inde... car ici, nous avons tout un réseau (via Delhi Accueil) qui fait que nous avons pleins d'activités. Même si je suis "femme au
foyer", je fais énormément de choses... et dans le confort, puisque j'ai qqn pour garder ma petite.
Au canada, il y a sans doute Montreal-Accueil, Ottawa-Accueil, etc... ms si jamais tu vas au Quebec, tu n'auras pas (trop) la barrière de la langue... dc sans doute moins perdue.
En tous les cas, je trouve ça enrichissant comme tout que de s'expatrier !

la.maman.oiseau 12/12/2011 16:39



Ah mais oui, cil faudrait qu'on en parle de l'expatriation, ça m'intéresse bien d'avoir les expériences des autres :)