Manger Didier [Cadeau inside]

Publié le par la.maman.oiseau

Bonjour les gens.

 

Oh la la, ça fait bien longtemps, non ?

Eh bien pour fêter mon retour, je vais être sympa. Ouais, sympa. Pour deux raisons. La première c'est que vous allez pouvoir vous foutre de ma gueule allègrement. La deuxième parce que je vais vous offrir la possibilité de remporter un cadeau chouette. 

Pour l'anniversaire de ma fille, Mangez-moi m'a proposé de m'envoyer un glaçage trop top pour le gâteau. Oui mais pas n'importe quel glaçage : un glaçage réalisé avec une photo de mon choix. En rond ou en rectangle.

Merveilleux. J'ai tout de suite pensé à une photo de Didier, le doudou de l'Oisette. Il faut dire que c'est sa VRAIE passion dans la vie, et que je savais que ça lui ferait plaisir. Et puis aussi parce que la photo en question, elle a été prise lors de notre voyage en amoureux en Floride (oui je sais, on se paie des supers voyages, on est des enflures), où un petit foetus d'Oisette était de la partie. 

J'ai reçu le glaçage deux jours avant le fête. Magnifique, il était magnifique. Vraiment.

Jour J, je me mets en tête de réaliser un cheesecake sans cuisson. A la gélatine. Autant dire, n'importe quoi. Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas réalisé mon gateau inratable au chocolat top chrono 10 minutes. A un quart d'heure de l'événement, le gateau en question avait dégouliné dans le bac à légumes du frigo et la croute commençait à ramollir sévère. Ni une ni deux, on casse des oeufs, on les mélange à la pâte liquide et on envoie le tout au four pour une demi-heure. 

Bref, ça pue, ça crame, c'est trop grand, c'est moche et c'est pas bon.

Mais c'est pas grave, car Mangez-moi a vraiment donné le sourire à mon Oisette. Quand elle a vu son Didier d'amour sur le dessus du gateau, elle a quasi fondu en larmes et rigolé en même temps (oui, c'est surprenant, mais avec Didier, c'est les grandes émotions, toujours). 

 

DSCF4509.JPG

On ne se moque pas. Non sérieux, on ne se moque pas (sinon tu vas pas gagner). Merci.

 

Alors, si comme moi vous avez besoin d'une petite touche de plus pour parfaire un anniversaire, je vous invite à participer au concours. Vous pouvez remporter un tirage à manger de la photo de votre choix.

Voici donc les modalités : 

Devenir fan de la page Facebook de Mangez-moi.

Et me raconter votre pire souvenir d'anniversaire (le vôtre, celui de vos enfants, de votre conjoint(e), de vos amis, etc.). Je choisirai trois de mes récits préférés, et je tirerai au sort.

Le tout avant mercredi 16 novembre, minuit.

A vos claviers !

 

Et allez, pour le plaisir de yeux, et de l'humiliation, faites-vous plaisir !

DSCF4511.JPG Photo0137

 

 

EDIT : Après une sélection de mes trois participations favorites, et un tirage au sort, voici donc la gagnante de ce superbe cadeau-gateau : Homesweetmome. Bravo à elle :) (et merci pour les participations).

Publié dans Les cadeaux !

Commenter cet article

pauline 17/11/2011 00:19


Oh non zuuut c'est passé de quelques minutes. Je joue pour la beauté du geste, tant pis. Alors, le pire souvenir d'anniversaire de mon amoureux (dont c'était l'anniversaire aujourd'hui), c'est le
jour où il est resté enfermé en-dehors de chez lui où tout le monde faisait la fête tellement fort qu'on ne l'entendait pas. Il est resté TROIS heures sous la pluie (bouuuh), à téléphoner en vain
aux copains présents dans la maison. VDM, ouioui. Bon, on s'est rattrapé depuis mais ça me fait toujours marrer quand j'y pense.


la.maman.oiseau 18/11/2011 09:48



Je valide. Et je tire au sort avant dimanche !



iwona46 15/11/2011 23:25


Bonsoir ;)
merci pour ce giveaway bien sympa ;) c'est vraiment une belle idée...un peu meilleure que celle qu'a eu mon mari il y a quelques années...il avait décidé de m'emmener sur un bateau au large de Nice
et de fêter par là même mon anniversaire en compagnie de quelques amis...malheureusement il avait oublié que j'avais le mal de mer, résultat au moment de souffler les bougies...eh bien je vous
laisse deviner...indice: personne ne sait quel était le goût de ce gâteau...^^
belle fin de soirée et à bientôt ;) biz


la.maman.oiseau 16/11/2011 10:35



Huhu, je me bidonne :)



elise 11/11/2011 11:35


merci pour ce jeu, le pire souvenir c'était l'année dernière mon anniversaire a eu lieu le même jour que l'enterrement du grand père de mon homme, c'était très triste et j'ai vraiment mal vécu ce
jour, en rentrant chez moi j'ai vu sur mon mur facebook tous pleins de gentils mots pour me souhaiter mon anniversaire et moi j'ai fondu en larmes car ce n'était vraiment pas un jour très drôle,
bon je crois que j'ai plombé l'ambiance ...


la.maman.oiseau 16/11/2011 10:33



Meuh non, c'est une jolie histoire :)



homesweetmome 09/11/2011 23:42


Trop mignon ton billet ! Et trop sympa pour ton oisette !

Mon pire souvenir d'anniversaire c'est celui de 8 ans. Mes parents avaient invité une ribambelle de copains d'école. On fait la fête, on joue, puis au moment de l'ouverture des cadeaux, j'ai eu la
brillante idée de commenter tout haut. En tombant sur celui d'une copine j'ai eu la délicatesse de lui dire que je trouvais son cadeau pourri (ce ne sont pas les termes exactes mais en substance
c'est ce que j'ai voulu dire). La petite fille en question, sensible comme pas deux s'est mise à pleurer ... ma mère a eu la honte de sa vie, et moi je suis passée du statut de reine du goûter à
celui de sale peste ! Quand j'étais petite, j'avais un côté Nelly Olson.


la.maman.oiseau 16/11/2011 10:32



Han la peste !



Maritournelle 09/11/2011 23:04


Welcome back ma belle :)
Allez, moi je suis une coquine, je joue !
Mon pire souvenir d'anniversaire, c'est celui de mes 17 ans... Je suis avec mon amoureux depuis un peu plus d'un an à l'époque, c'est le big love, tout feu tout flamme... mais ce soir là, sur la
plage, devant le feu, alors que tous mes copains sont réunis pour souffler mes bougies et que la fête était à un doigt de la perfection, ce soir là donc, au moment où j'essaie de l'embrasser, Tom
se détourne. Un peu plus tard, rebelotte et il me dit qu'il voudrait qu'on arrête, qu'il attendait APRES mon anniversaire pour me le dire mais que là, il ne peut plus faire semblant. Et il s'en va.
Me plantant là, mes copains affligés, mon gâteau qui perd subitement tout goût, la plage et le vent devenu glacé.
Merci Tom, grâce à toi, je n'oublierais jamais mes 17 ans (cette histoire a une suite pas beaucoup plus joyeuse et qui n'a plus rien à voir alors je m'arrête là, assez de pathos comme ça)


la.maman.oiseau 16/11/2011 10:32



Oh :( c'est pas une histoire joyeuse, ça, dis donc.