La préparation à l'accouchement / Physio-Kiné

Publié le par la.maman.oiseau

À la maternité des fleurs, où j'ai accouché, ils proposent une préparation classique, bien entendu, mais également plein d'autres types de préparations : haptonomie, chant prénatal, etc.

Quand une personne des Fleurs m'a appelée en plein mois d'août, pendant mes vacances dans le Sud pour me proposer des cours gratuits de "gym douce", j'ai dit BANCO, sans penser m'y rendre très régulirement. Faut dire qu'à l'époque, j'enchaînais déjà l'aquagym, les cours de préparation classiques, l'ostéo et j'en passe.

Dès le premier cours, le ton était donné : on fait tout ou rien, sinon ça vaut pas le coup. Dix séances. Eh bah j'en ai pas raté une seule !

Le kiné qui dispensait ces cours est un excellent kiné spécialiste de la rééducation périnéale qui est rattaché à la maternité des Fleurs. Plein d'humour, de bon sens et très bon pédagogue, il m'a fait comprendre beaucoup beaucoup de choses.

Sociologie, physionomie, cultures, tout a été brassé pour mieux comprendre les modes de fonctionnement et en venir aux méthodes d'accouchement dans nos sociétés précisément. On a beaucoup parlé, analysé, mais on a aussi fait quelques exercices pratiques pour nous permettre de mieux apréhender notre corps (respiration, massage du périné, ouverture/fermeture des orifices, bascules, étirements). J'ai énormément appris. J'ai compris qu'il ne fallait pas négliger la rééducation, et pourquoi surtout (ce qui n'est pas évident pour tout le monde je crois, et ce doit être une des raisons du peu de femmes à la suivre).

Au moment de la poussée, lors de l'accouchement, j'ai réussi à me souvenir d'une chose et à l'appliquer très correctement : la fameuse bascule du bassin. Si j'avais seulement suivi les cours classiques, je crois que je n'aurais pas compris le pourquoi du comment. Mais là, à partir du moment où j'ai "basculé" mon bassin, j'ai entendu les sages-femmes me dirent vivement "voilàààààà, comme ça, c'est trèèès bien".

Et c'est avec grande émotion que j'ai croisé, il y a quinze jours lors d'une manifestation pour empêcher la fermeture de cette très bonne maternité, une jeune femme qui suivait ces cours avec moi. Sa petite a deux jours de plus que la mienne, elle porte le prénom dont je rêve pour une deuxième fille si un jour j'en ai une, et elle m'a beaucoup touchée : elle m'a confiée qu'elle se souvenait parfaitement de moi et Papa Oiseau arrivant à la maternité pour accoucher. Elle était dans le même ascenseur que nous, et avais ressenti la forte émotion qui nous habitait, la même qu'elle avait vécue deux jours plus tôt. 

 

Bref, un cours que je recommande à toutes.

 

U1309813.jpg

Ici pour voir les autres types de préparation.

Publié dans Grossesse - etc.

Commenter cet article

leboableu 10/10/2011 03:12


euh, ça a l'air vraiment super mais j'ai déjà trois filles alors, euh... je passe mon tour! :0)