Mamie Goune

Publié le par la.maman.oiseau

Bonjour les gens.

 

Le joli billet de Marjoliemaman m'a donné envie de rendre, moi aussi, un hommage à ma grand-mère adorée.

Ma Goune.

Ma Goune, elle a eu une vie pas facile-facile. Une belle enfance, mais ultracouvée pour de mauvaises raisons (si tant est qu'il y ait de mauvaises raisons de vouloir protéger son enfant). Un mariage expéditif. Trois beaux garçons. Hop, hop, hop. Et paf, le mari meurt à 33 ans dans un accident de voiture. Le drame de toute une vie. Le drame de la vie de ses trois fils. Le drame de la vie de mon père. 

Ma Goune est une grand-mère comme les autres. Elle n'est que douceur, bonbons, sucreries, chocolat, gâteaux, manèges, plage et vacances.

Mais ma Goune est une grand-mère surtout pas comme les autres. Elle jure comme un charretier. Elle est d'une mauvaise foi formidable. Elle donne tout ce qu'elle a et ce qu'elle n'a pas. Elle conduit dangereusement, pieds nus (rien que d'y penser, j'en ai des sueurs froides). Elle fait les crêpes les plus beurrées de l'univers. Elle aime ses enfants et ses petits-enfants aussi fort qu'il est possible d'aimer. 

Et moi, ma Goune, je l'aime aussi de façon incommensurable. Imaginer la perdre me retourne les tripes. Même Papa Oiseau l'aime très fort. Peut être même plus fort que ses propres grands-parents, c'est dire son degré de génialitude. 

Depuis un moment, il y avait une chose qui tenait une importance folle à mes yeux. Que cette grand-mère, la dernière en vie de cette génération, rencontre (au moins) mon premier enfant. Depuis Noël c'est chose faite. Quand j'ai vu l'Oisette lui décrocher le plus beau sourire de la Terre et que Goune s'est empressée de lui dire "Oh, mais c'est le gros amour à mamie, ça. Tu sais, je ne pensais pas te rencontrer un jour. Comme je suis contente…", un poids s'est envolé. Je suis parvenue à boucler la boucle des générations. À temps. Et à jamais, puisque l'Oisette porte son joli prénom en second patronyme. 

Le week-end prochain, on y retourne. Crêpes, sourires, chocolats et amour en perspective. J'ai bien hâte.

 

arton74.jpg

Publié dans La famille

Commenter cet article

Maman sur Terre 24/02/2011 16:18


C'est chouette et ça donne envie. J'aurais bien aimé avoir une mamie comme ça. Les miennes étaient gentilles mais je me suis jamais sentie très proche.
C'est magique qu'elle ait pu rencontrer son arrière petite fille ! Bravo :)


la.maman.oiseau 24/02/2011 16:20



Oui je suis très chanceuse d'avoir une grand-mère comme ça ! Et je suis vraiment très heureuse que cette rencontre ait eu lieu. Prochain objectif : qu'elle rencontre le second !



GreenWitch 24/02/2011 13:00


c'est très émouvant de te lire.
ma mini a rencontré son arrière grand mère à 1 mois, c'était un beau moment. il faut d'ailleurs qu'on y retourne :)


la.maman.oiseau 24/02/2011 15:22



Ce sont des moments vraiment à part. J'ai hâte d'y être ce week-end !



wa'loup 24/02/2011 10:37


Très jolie hommage, empli de tendresse.
Nos mamies, elles ont ça d'extraordinaire, qu'elles arrivent toujours à nous retransformer en tout petit gosse.


la.maman.oiseau 24/02/2011 10:43



Oui c'est bien vrai. Cela dit, elle aussi est encore une vraie gosse :)