Merci mon corps je t'aime tu me manques

Publié le par la.maman.oiseau

Bonjour les gens.

 

Aujourd'hui je voudrais rendre hommage à mon propre corps.

Oui, corps qui, pendant 9 mois, m'a étonnée, surprise, portée. Alors qu'habituellement ce corps était le roi de l'entourloupe. Une vraie pute de la blague. Rien de bien méchant, mais tout de même… un bon paquet de maladies en tout genre et de problèmes plus ou moins graves. Mon médecin aime d'ailleurs beaucoup se moquer de moi en me disant toujours que je ne suis pas capable de faire une maladie de mon âge, mais que je préfère taper chez les nourrissons ou chez les vieux. Bah oui, je suis capable d'alterner une bronchiolite avec une double hernie discale… Trop fort mon corps !

Alors en février 2010, quand la seconde barre est apparue, je dois dire que j'ai un peu flippé ma race. Je me suis dit que ça allait être la cata, que j'allais mourir du dos à 2 mois de grossesse, que j'allais vomir toutes mes tripes, que j'allais faire 1000 fausse-couches… bref. J'ai eu peur.

Eh ben finalement je ne connais personne qui peut se vanter d'avoir eu une plus belle grossesse que moi. Pas un rhume, pas un pincement dans le dos, pas une tension dans les épaules, pas une remontée acide, pas une larme. Rien, nada, si ce n'est un cocktail d'hormones du bonheur qui m'ont coller un sourire hilare sur la face pendant 9 mois. 

Sur ce coup-là, je dois le dire, mon corps a été le meilleur. Il m'a prouvé que malgré tout, je pouvais compter sur lui dans les moments importants et c'est bon à savoir. 

Alors voilà, je voulais le remercie et lui suggérer gentiment de continuer dans cette lignée… et que si jamais je me rends compte que le seul moyen d'être en bonne santé c'est d'être enceinte, on va avoir un gros problème lui et moi.

 

m_176127947_0.jpg

Publié dans Aïe

Commenter cet article